Stylo 3D 3Doodler Create – Le nouveau stylo 3D de 3Doodler

Poids 50 grammes
Dimensions 29,2 x 13,2 x 7,8 cm
Contenu Stylo 3D 3Doodler Create, 2 packs de 25 recharges (PLA, ABS ou Flexy), outil de nettoyage, cordon d’alimentation, manuel en français
Garantie 1 ans
Age 14 ans
Marque 3Doodler
Technologie Dépôt de filament (FDM)
Type de consommable PLA/ABS/Flexy
Accessoire non inclus Kit de buses, Recharge de filament, livre

Cliquez ici pour acheter ce produit sur Amazon

Un stylo 3D est un appareil qui permet à l’utilisateur de dessiner dans un espace en trois dimensions. Vous pouvez créer des structures complexes, des motifs décoratifs ou assembler des modèles. Les possibilités pour la créativité individuelle et l’apprentissage sont plutôt excitantes.

Les stylos 3D sont populaires avec les artistes passionnés, les écoliers, les professionnels créatifs et quasiment tous ceux qui recherchent à dessiner en 3D. L’éventail de cas d’utilisation des arts et des métiers d’art permet de créer des modèles complexes en conception architecturale et en ingénierie.

3Doodler est la société qui mérite la première invention du stylo 3D, avec une compagne Kickstarter à succès en 2013. De nombreux nouveaux modèles ont été publiés entre-temps ; le 3Doodler Create se situe au milieu de gamme entre le 3Doodler Start, qui s’adresse aux enfants, et le 3Doodler Pro, qui peut imprimer avec du bois, du métal et du nylon.

Le stylo 3D 3Doodler Create est lancé pour être utilisé en quelques minutes, facile à utiliser, amusant, compact et abordable. En outre, tout cela devrait être faisable sans avoir d’ordinateur, de logiciel ou de connaissance technique. Mettons ces affirmations au test pour voir si le stylo est bien ou non !

Stylo 3D 3Doodler Create : Avantages

  • Abordable
  • Mise en service facile
  • Design robuste
  • Facile à utiliser
  • Grand choix de projets

Stylo 3D 3Doodler Create : Inconvénients

  • Fils de filament trop courts
  • Enlever le filament peut être difficile
  • Dessin à main levée moins amusant que les pochoirs
  • Le ventilateur de refroidissement est un peu bruyant
  • Doit être branché dans une source d’alimentation

Stylo 3D 3Doodler Create : Verdict

J’ai vraiment apprécié l’utilisation du stylo 3D 3Doodler Create. Il est difficile de ne pas aborder un stylo d’impression 3D comme un jouet, surtout quand vous avez l’habitude de faire fonctionner les imprimantes 3D. Mais j’ai été impressionné par la qualité de conception solide et la simplicité des boutons poussoirs de fonctionnement.

Autre chose, je me suis aperçu contrairement aux attentes ; le processus de fonctionnement avec les pochoirs de la communauté officielle est plus gratifiant que de dessiner à main levée. Peut-être que ma confiance grandit aussi, je créerais plus d’objets originaux, mais je suis plus impatient pour plonger dans les idées et les suggestions qui sont déjà disponibles.

Certains inconvénients concernant le stylo 3D 3Doodler Create, il n’est pas entièrement portable. Il doit être branché dans une source d’alimentation en permanence. Et les brins de filament individuels ont tendance à s’épuiser trop rapidement et vous devez recharger plus souvent pour les plus gros projets.

Mais ce sont des pinaillages mineurs. Il y a de nombreux stylos 3D géniaux ailleurs, et beaucoup d’entre eux sont des clones pas chers du stylo 3Doodler. Mais si vous songez à en acheter un, je vous recommande d’investir un peu plus dans l’entreprise qui a ouvert la voie.

ce qui contient dans le paquet du stylo 3d 3doodler create

En résumé, le stylo 3D 3Doodler Create est amusant, ludique et c’est un atout à l’ensemble d’outils de créativité moderne.

Stylo 3D 3Doodler Create : La looooongue lecture

L’expérience de déballer le 3Doodler Create a été indolore. Le paquet est compact, et ses contenus ont été soigneusement emballés dans un mode harmonieux.

La boîte propose avec un stylo 3D 3Doodler Create, un adaptateur d’alimentation, un outil pour débloquer, un outil pour enlever la buse, un mini tournevis avec une tête plate, un guide de démarrage rapide, un guide d’utilisateur et 50 brins de filaments de 3 mm pour le stylo 3D 3Doodler Create (25 filaments PLA et 25 filaments ABS).

Il y a 10 couleurs différentes de filament livrées avec le stylo 3D dont il y a cinq fils chacun. La sélection est convenable, contenant du noir, du blanc, du gris et des couleurs claires et dynamiques.

L’éventail de matériaux plastifiés du stylo 3Doodler Create est complet, vendu séparément, il dispose un total de 65 couleurs différentes, y compris des filaments qui brillent dans le noir, flexibles et brillants.

Le stylo 3D en lui-même est beaucoup plus léger que prévu. Mais pour le manier, il a l’air solide et bien construit, avec un corps en aluminium, quelque touche de plastiques et un interrupteur pour régler la température.

Monté à la pointe du stylo, il dispose d’une poignée en caoutchouc souple qui rend le stylo 3D très confortable à maintenir, par ailleurs, le design du stylo 3D est ergonomique.

Les boutons « RAPIDE » et « LENT » qui contrôlent le stylo sont faciles à atteindre lorsque vous maintenez le stylo 3D. Cependant, le bouton est un petit peu plus loin de la pointe du stylo et peut être assez difficile de l’atteindre si vous disposez de petites mains. Cela dépend plutôt du maintien du stylo 3D 3Doodler Create.

filament du stylo 3d 3doodler create

Stylo 3D 3Doodler Create : Le chargement du filament

Le stylo 3D 3Doodler Create chauffe presque instantanément, avec un anneau coloré à l’extrémité du stylo, indiquant quel état le stylo 3D se trouve.

Les indications de couleur rouge indiquent que le stylo 3D chauffe, les indications de couleur bleue et verte indiquent que le stylo 3D est prêt à être utilisé soit avec une température élevée ou faible. Lorsque le stylo 3D chauffe pour la première fois, la pointe du stylo 3Doodler Create émet une légère odeur.

Une fois que le stylo est assez chaud, vous procédez au chargement du filament. Le manuel dit qu’il faut attendre pour pouvoir pousser le filament dans l’extrudeur très fermement. Dans cette optique, n’hésitez pas à pousser un peu lorsque vous chargez le filament. Aussi, exercez une rotation en sens horaire lorsque vous le poussez dedans, permettant de charger le procédé jusqu’à ce que l’extrudeur ait une bonne prise sur le brin. Si le brin est utilisé pour la seconde fois, le bout inégal du brin devrait être ajusté.

Une fois chargé, le stylo 3D est prêt à partir. Appuyez sur la buse à l’aide d’un papier et commencez à dessiner…

Et arrêtez de nouveau, sinon le brin du filament sera épuisé. Un brin de filament ne dure pas aussi longtemps que vous espériez. Tandis que le stylo 3D est livré avec 50 brins, il y a seulement 5 brins de chaque couleur. Cela signifie que les projets de couleur uniques seront soit petits ou vous devez acheter d’autres brins additionnels.

Dans l’ensemble, ce n’est pas un clou du spectacle, mais il aide à planifier.

Lorsque vous déchargez le filament, vous devez double cliquer sur l’un des boutons d’extrusion et attendre. L’extrudeur inversera le filament jusqu’à ce qu’il soit prêt à enlever. Cependant, si à la fin du brin de filament est déjà au-delà de la fin du stylo 3D, l’utilisateur ne sera plus capable d’atteindre la fin du brin pour le retirer. Dans ce cas, et seulement lorsque la buse est chaude, l’utilisateur devra enlever la buse et pousser le filament dehors à l’aide de l’outil pour enlever le filament, lorsque l’extrudeur est inversé.

Stylo 3D 3Doodler Create : Dessiner avec des pochoirs

J’ai visité la page officielle de la communauté de 3Doodler sur leur site pour regarder les projets convenablement afin de commencer avec. J’ai choisi un objet simple en forme de fruit avec des surfaces solides. Le pochoir pour le projet doit être imprimé traditionnellement (avec une imprimante 2D).

Dessinez sur le papier fonctionne très bien ; cependant, le papier se pliera et s’étirera, ce qui fait onduler la surface du papier. Cela est dû à la contraction du filament lorsqu’il se refroidit et reste coincé sur le papier parallèlement.

Une fois que toutes les surfaces seront remplies, vous enlevez le plastique sur le papier. Aussi, certaines encres noires du pochoir se détachent avec le plastique. Mais étant donné que les surfaces qui se touchaient avec le papier dans ce projet seront toutes invisibles (tournés vers l’extérieur) quand les objets ont été faits, ça n’a fait aucune différence.

Quant au choix du plastique lui-même, le filament ABS a très bien fonctionné. Sans extrusion, il n’y a pratiquement pas de suintement. Le plastique refroidit presque instantanément lorsqu’il touche le papier et se détache très facilement lorsqu’il le retire. Mais comme pour tout filament ABS, les fumées émises par le plastique ne sont pas agréables à respirer. Et puisque vous devez être présent à ses côtés tout le temps pour créer des choses, il est fortement conseillé d’utiliser le stylo 3D 3Doodler Create dans une pièce bien ventilée.

Les fils PLA, par contre, sont un peu plus délicats. Il suinte un peu par rapport au filament ABS et il est assez filiforme quand on ne voudrait pas qu’il le soit. Une autre chose à noter au sujet du filament PLA est que l’extrudeur plus de difficulté à extruder que le filament ABS.

Avec les deux matériaux, on pouvait entendre occasionnellement un bruit de craquement. Cependant, ceci est normal et cela est dû à l’humidité dans le matériau qui se réchauffe et qui s’évapore rapidement.

pochoir du stylo 3d 3doodler create

Stylo 3D 3Doodler Create : Plus de modèles de dessin

Pour le deuxième projet, j’ai choisi quelque chose de plus difficile sur le site du projet communautaire. Il s’agissait du Pont Golden Gate.

La partie délicate de ce projet consistait à fusionner toutes les pièces individuelles et à ne pas trop tordre la structure finie. Mais j’ai pu me débrouiller toute seule. Cela prouve qu’il est possible de créer des objets encore plus grands et plus fragiles avec un stylo 3D.

Enfin, j’ai imprimé un T-Rex. Au début, il semblait que ce serait un projet facile, mais j’ai vite découvert qu’un T-Rex est assez difficile à faire avec un stylo 3D. En raison de ses membres fragiles et de ses minuscules parties, il est difficile de maintenir les choses en place tout en « soudant » les pièces ensemble. J’ai aussi découvert qu’il est difficile de créer des détails fins avec la buse par défaut au moins.

En fin de compte, le T-Rex s’est bien comporté après avoir déplacé un peu son centre de gravité. Sans cela, le T-Rex se serait retrouvé en position fixe face au matériel.

création du pont avec le stylo 3d 3doodler create

Stylo 3D 3Doodler Create : Le dessin à main levée, c’est compliqué

Question suivante : Un stylo 3Doodler Create peut-il s’éloigner du papier et se projeter directement dans l’air ? Oui, c’est possible. Mais il faut beaucoup d’entraînement pour obtenir des résultats avec cette méthode.

J’ai essayé de dessiner à main levée pendant une courte période et je me suis retrouvé à retracer les pochoirs peu après. Ce n’est pas aussi satisfaisant et on finit avec plus de désordre. J’ai vu des exemples impressionnants ailleurs de dessin à main levée, mais ces artistes ont manifestement des mains plus stables (et plus patientes) que moi.

création de la boîte à main levée avec le stylo 3d 3doodler create

Stylo 3D 3Doodler Create : Résultats

Les résultats se sont très bien déroulés, à mon avis. Évidemment, ils ne seront jamais aussi brillants qu’un objet imprimé en 3D. Mais il y a un charme capricieux que je trouve attachant.

Voici quelques photos des résultats obtenus :

une poire rose et verte avec le stylo 3d 3doodler create le pont de golden gate avec le stylo 3d 3doodler create le t-rex avec le stylo 3d 3doodler create

Stylo 3D 3Doodler Create : Conclusion

Dans mon test sur le stylo 3D 3Doodler Create, la qualité des objets que j’ai dessinés a définitivement dépassé mes attentes. On ne s’attendrait pas à créer autre chose qu’une pile de tentatives ratées, du moins pour la première fois. Ce ne fut pas le cas. Quelques minutes à peine, après le déballage, j’utilisais le stylo 3D 3Doodler Create.

Le fonctionnement du stylo 3D 3Doodler Create est très simple, bien qu’il soit un peu délicat d’arrêter le flux continu du filament avant qu’il ne soit trop tard. Après un peu d’entraînement, cependant, l’utilisation du stylo 3D devient beaucoup plus facile. L’utilisation de ce stylo 3D est certainement amusante.

Le stylo 3D est petit, compact et discret. Pour ce qui est de l’accessibilité, le stylo 3D 3Doodler Create ne coûte pas. Ce n’est certainement pas le stylo d’impression 3D le moins cher du marché. Le coût ne s’arrête pas là non plus. Des brins de filament supplémentaires devront être achetés si l’on veut obtenir beaucoup d’utilisation du stylo 3D. Un paquet de 125 filaments ABS ne coûte qu’aux alentours de 25,8 euros.

Si tout cela vaut la peine d’investir pour vos projets créatifs, c’est une décision entre vous et votre portefeuille. Créer quelque chose de cette façon demande un peu de concentration, de patience et de temps. Chaque projet a duré plus d’une heure, mais il était tout aussi gratifiant.

La buse devient très chaude et brûle l’utilisateur s’il la touche. Par conséquent, il ne doit pas être donné aux jeunes enfants. 3Doodler ne conseille pas de donner le stylo 3D à une personne de moins de 14 ans.

Dans l’ensemble, j’ai trouvé que ce dispositif est assez cool et produit d’excellents résultats lorsque je l’ai utilisé pendant le test. Qui peut acheter ce stylo ? Toute personne ayant une capacité créative et de la patience appréciera l’utilisation du stylo 3D 3Doodler Create.

Cliquez ici pour acheter ce produit sur Amazon

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *