Comparaison entre un stylo 3D à lumière U.V. ou à plastique ABS

Avant, nous avons des stylos et des crayons papier, et maintenant, nous avons des stylos qui nous permettront de dessiner des objets en 3D très rapidement. Incroyable, mais c’est vrai, un certain temps, les premières imprimantes 3D ont été dévoilées, alors l’inévitable est arrivé, il y a maintenant des stylos 3D.

Dans cet article, nous allons parler de deux types de stylos, le stylo à lumière U.V. et le stylo à plastique ABS.

Qu’est-ce que c’est qu’un stylo 3D

Il y a quelques jours, j’ai écrit un article qui parle des fonctionnements d’un stylo 3D. Pour voir l’article sur le fonctionnement d’un stylo 3D, cliquez sur le lien. Voici une description générale concernant ce dispositif, un stylo 3D permet à l’usager de dessiner des objets en 3D. Ce dispositif extrude un filament, permettant à l’usager de dessiner avec grâce au filament utilisé par le stylo 3D. En plus de cela, c’est un outil très pratique destiné aux enfants et aux adultes, mais il y a un inconvénient, il peut arriver que votre stylo 3D vous brûle, donc méfiez-vous de cela. Une fois extrudées du stylo, les matières du filament mince durcissent rapidement, cela permet au plastique de rester stable et de garder sa forme.

Historique de la création du stylo 3D

Le stylo 3D fête son premier anniversaire. Développé en 2013, le crowdfunding a permis aux inventeurs de mettre cet outil sur le marché en montrant le fonctionnement de l’objet. En février 2014, quelques mois après le démarrage, plus de 20 500 stylos avec 1,8 million de cartouches ont été vendus, c’est suffisant pour faire environ 285 000 filaments pour le dessin qui ont été expédiés à travers le monde. C’est un très bon résultat pour une petite entreprise qui a commencé le crowdfunding.

Les stylos 3D à lumière U.V.

Un exemple d'un stylo 3D à lumière UV

Le premier stylo 3D à lumière U.V. a réalisé une concurrence énorme aux nombreux stylos disponibles dans les sites d’e-commerce et dans les magasins spécialisés. C’est le premier stylo qui utilise une lumière U.V.

Ce dispositif utilise une résine liquide qui vient l’encapsuler dans une cartouche de propriétaire. Lorsque vous utilisez cet appareil, le liquide commence à l’extruder à l’aide de la lumière U.V. En réagissant, le liquide finit par durcir.

Les avantages d’un stylo 3D à lumière U.V.

En utilisant cet outil, il élimine considérablement la nécessité d’utiliser de la chaleur. Les stylos utilisent une résine liquide qui est sensible à la lumière U.V., cela permet d’avoir un outil plus sûr pour les enfants. Le stylo produit un brin de plastique propre.

Les inconvénients d’un stylo 3D à lumière U.V.

Le stylo à lumière U.V. est cher, mais plus tard, vous pouvez trouver des composants moins coûteux, tout comme les imprimantes traditionnelles. Mais pour le moment, vous devez attendre que le prix chute.

Les stylos 3D à plastique ABS et PLA

Un exemple d'un stylo 3D à plastique ABS

Les stylos 3D traditionnels ressemblent à un pistolet à colle dû à son utilisation et sa température ambiante. Mais le principe reste la même. Le stylo sort un filament plastifié beaucoup plus fin qu’un stylo à lumière UV.

Les stylos 3D à plastique ABS

L’ABS fait partie des polymères thermoplastiques. Il est fréquemment utilisé dans les appareils électroménagers tels que les machines à café. Le plastique est le même que celui des Lego. Il s’adoucit à 90 °C, il commence à faire fondre à 180 °C et il est travaillé à 230 °C. Il résiste donc mieux à la chaleur que le PLA. À la différence de son concurrent, il se plie facilement et résiste à la casse. Il vous permettra un nettoyage facile de votre appareil à l’acétone. Veillez à ce que le risque de rupture (par ex. : en cas de bris) soit plus élevé pendant l’impression, surtout pour des raisons de résistance moindre aux chocs thermiques.

Les stylo 3D à plastique PLA

Le PLA est un produit biodégradable et fabriqué à partir de matériaux recyclés. Il est donc plus écologique. On l’utilise souvent dans le conditionnement alimentaire. On peut obtenir ce produit à partir de l’amidon de maïs. Il s’adoucit autour de 50 °C, il commence à faire fondre à 160 °C et il est travaillé à 180 °C. Soyez donc prudent, il ne résiste pas très bien à la chaleur. Le produit est sensible à l’humidité, il faut donc le garder au sec, ce qui peut également poser un problème. Sa mise en œuvre demandera un peu plus d’entretien sur l’appareil. Le PLA ne plie pas réellement et a tendance à se casser facilement si vous en abusez. Il sent bon lorsqu’il fond et a un taux de défaillance plus faible en impression 3D.

Conclusion générale :

C’est difficile de dire qui est le meilleur type de stylo, car les types de stylos ont tous des avantages et des défauts. L’inconvénient majeur d’un stylo à lumière U.V., c’est le prix des cartouches. Pour les artistes sérieux, le prix n’a pas réellement un inconvénient, mais pour les néophytes, le prix peut devenir exorbitant.

Le stylo à lumière U.V. va également produire une ligne propre, mais le stylo à plastique ABS est beaucoup plus stable dans sa conception des formes. Le seul désavantage pour un stylo à plastique ABS, c’est la sûreté des enfants, donc soyez prudent lorsque vous utilisez ce genre d’appareil.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *